vendredi 27 janvier 2023

Journée des personnes handicapées : soutien aux personnes handicapées

Déc 05, 2022

Après la commémoration de la journée internationale le 03 décembre 2022, sous le thème « Des solutions transformatrices pour un développement inclusif de l'innovation dans la création d'un monde accessible et équitable ». Ialtchad Presse s'est entretenu avec quelques personnes vivant avec le handicap.

Célébrée chaque année depuis 1992 à l'initiative de l'Organisation des Nations Unies (ONU), le 3 décembre est la journée internationale des personnes handicapées. Elle vise à promouvoir la compréhension des questions de handicap et à mobiliser le soutien pour la dignité, le droit et le bien-être des personnes handicapées.

Une remise de matériels au Réseau des personnes handicapées du Tchad (RAPHAT) ce 4 décembre au quartier Amriguébé dans le 5e arrondissement de la ville de N’Djamena, capitale tchadienne.

Pour Achta Radia Abdoulaye Secrétaire général provincial de Sila de RAPHAT, s’interroge si cela vaut la peine de fêter cette journée ? Pour elle, cette journée est une occasion de changer le regard sur les personnes handicapées malheureusement ce n'est pas le cas, dit-elle.

Parlant des difficultés des personnes handicapées surtout celle de la province du Sila, elle affirme,  « il nous manque des tricycles, des moyens pour les activités génératrices de revenus et l’accès aux études supérieures ». Selon elle, les hautes autorités cherchent à tout prix à satisfaire les personnes handicapées dans la généralité, mais il y a certains individus à côté qui profitent pour nous écarter tout en nous regardant avec mépris. Elles traitent la question des personnes handicapées comme si c’est une question de charité. « Il faut changer de paradigme, il faut se battre pour gagner notre vie car le problème des personnes handicapées n'est pas dans la pensée  ».

Taryam Michael Secrétaire Général Adjoint du comité national Paralympique affirme que par le passé, les concitoyens négligeaient la question des personnes handicapées. Les handicapées rencontrent d'énormes difficultés dans la vie active par exemple la grande partie des édifices publics sont construits en étages et les concepteurs n’ont pensé aux personnes handicapées. « Toutefois avec la loi 07 les choses vont s'améliorer au fur et à mesure ».

Pour Galmaye Moussa Abderamane, président national du réseau des personnes handicapées du Tchad et Conseillère nationale représentante de la personne handicapée a offert des matériels du bureautique pour améliorer les conditions de travail des personnes handicapées.

Dans la même d'ordre idée Mme Haram Alkhali Moussa affirme,  « je voudrais féliciter tous les activistes de la question du handicap et lancer un appel aux autorités nationales et aux partenaires d'œuvrer davantage pour l'inclusion et le développement intégré en faveur des personnes handicapées ». Elle rajoute,  « j'offre au Réseau des personnes handicapées du Tchad est une expression de mon engagement personnel pour la cause du handicap, une cause noble et humaniste ».

Ousmane Bello Daoudou

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse