vendredi 27 janvier 2023

Moundou : Plaidoyer pour la vaccination contre la Covid-19

Déc 08, 2022

Le secrétaire général de la province du Logone occidental Tchouzeube Sindang Basile a présidé une séance de travail sur le plaidoyer en faveur de la campagne de masse contre la Covid-19 du 13 au 22 décembre 2022, ce jeudi 8 décembre 2022 dans la salle de réunion du gouvernorat de Moundou. C’était en présence des délégués provinciaux des différents services de l’État, les responsables de forces de défense et de sécurité, les responsables des confessions religieuses, les partenaires techniques et financiers du ministère de la Santé. 

Dans son discours le secrétaire général de la province du Logone occidental Tchouzeube Sindang Basile, a déclaré que malgré les résultats encourageants les réalités ne traduisent certainement pas de manière totale la maîtrise de la pandémie, mais laisse percevoir un début de renforcement de l’immunité de la population et de toutes les mesures de prévention. « La lutte contre la Covid-19 est une course de fond et non un marathon, ce processus pour le bien public   requiert clairvoyance, endurance, et résistance », dit M. Tchouzeube Sindang Basile. Chaque fois, on nous informe des nouveaux variants, de sa contagiosité  et il nous faut adopter des stratégies de résilience face à ce défi,  poursuit-il. Nous devons maintenir les efforts en appliquant toutes les mesures disponibles dont l’efficacité a été démontrée en matière de lutte contre de telles maladies, il s’agit entre autres de l’adhésion de la population à la vaccination et aux mesures de santé publique y compris les gestes barrières largement à la portée de tous.

M. le secrétaire générale a indiqué que le monde entier et particulièrement de la science a reconnu l’évolution de la pandémie, et la vaccination est l’une des stratégies les plus performantes et les plus sûres. Au regard des conséquences, affirme-t-il, raison pour laquelle nous tous ici présents devons encourager les gens à se faire vacciner, dans le contexte épidémiologique épidémique mondial actuel, se faire vacciner est plus qu’un geste citoyen. C’est un acte de santé publique de solidarité et de charité en vers son prochain, personne en effet, ne sera en sécurité tant que tout le monde ne le fera pas ou ne se fera pas vacciner « Nous devons conjuguer nos efforts pour remporter le combat contre la désinformation et la suspicion qui crée des doutes sur la vaccination contre ce fléau, stopper les idées arrêtées, véhiculées à tort », dit M. Sindang Basile.

Mbaiwanodji Adrien, Moundou, Ialtchad Presse

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse