samedi 22 janvier 2022

Pré-dialogue : Fin de la restitution des rapports

Nov 26, 2021

Le bureau du comité d’organisation du dialogue national inclusif (CODNI) et les différentes délégations et missions pour le pré dialogue à l’intérieur et à l’extérieur du pays ont consacré 2 jours de conclave pour une restitution orale préliminaire. Les différentes missions viennent de finir de présenter les synthèses de leurs travaux.  La rédaction Ialtchad Presse a recueilli les avis de participants à la fin de la restitution. Reportage.

Les 16 délégations et missions qui se sont rendues dans toutes les provinces du pays et à l’extérieur pour recueillir les préoccupations de tous les Tchadiens en vue de bien organiser le DNI ont présenté leurs rapports. Pendant 2 jours, ces dernières ont restitué tous les vœux et les suggestions pour la refondation d’un nouveau Tchad. Pour le ministre du dialogue et président du CODNI, Acheikh Ibn Oumar, des idées et des propositions riches ont été faites par les Tchadiens. Selon le ministre, la deuxième étape qui reste, c’est l’étape technique proprement dite. Il affirme que le comité technique du CODNI qui a déjà entamé le travail. Il est avancé et sera synthétisé sous forme de document, diffusé et remis officiellement aux autorités à la fin de ce mois. « Déjà, nous pouvons faire quelques constats provisoires. Il y a un engouement encourageant des Tchadiens. Nous avions rencontré de difficultés, mais nous avions l’essentiel de l’outil de travail. Tout le monde s’est exprimé et il n’y a pas de sujets tabous », a dit le président du CODNI. 

Pour le rapporteur général du CODNI Limane Mahamat, globalement les restitutions ont permis d’avoir des informations sur l’ensemble des missions qui ont été menées à l’intérieur et à l’extérieur du pays. « Nous avons eu à peu près une idée sur les attentes et les propositions des forces vives de l’intérieur et de l’extérieur », estime le rapporteur général. Selon lui, la restitution est une opération qui a tout son sens. Elle permettra dans les jours à venir de parachever le travail de compilation et d’analyse dans les limites du temps imparti. Il ajoute que cela va leur permettre de déposer un rapport qui intègre toutes les préoccupations exprimées par les Tchadiens de l’intérieur et de la diaspora. « C’est un pas important qui vient d’être franchi avec l’organisation des concertations des forces vives et avec cette restitution, nous sortons confortés dans notre optimisme par rapport à ce dialogue nous le préparons sereinement. », estime Limane Mahamat.

Au sujet de la forme de l’État, le rapporteur général du CODNI, explique les rapports du pré dialogue montre clairement que les Tchadiens réitèrent leur volonté de voir la constitution de 1996 restaurée. Pour rappel, la constitution de 1996 prévoyait la forme d’organisation de l’État unitaire avec une forte décentralisation. « Ce sont les expressions de sentiments et des attentes qu’en ma qualité de coordonnateur, je ne peux pas à ce stade tirer une conclusion », précise-t-il. Il ajoute par ailleurs qu’il faut intégrer toutes ces attentes et ces préoccupations et ce qui est en train d’être fait par les équipes des experts. Il appartiendra aux participants de se prononcer aisément sur la forme de l’État et non les organisateurs.

Pour Dobian Asngar, membre du CODNI, rencontré à la sortie de la restitution, il y a des choses qui ne sont pas à leurs places. Ils ont, toujours selon lui, eu à critiquer et ont donné leur point de vue pour être intégrés. Le défenseur des droits de l’homme évoque les raisons du mécontentement en disant que c’est sur la forme de l’État que certains ne sont pas contents, mais tout est entré dans l’ordre. Le premier jour de la restitution, certains n’étaient  pas contents sur la manière de décider sur la forme de l’État.

Le rapporteur général de la mission des provinces de l’Ennedi-Est et Ouest, Annour Djibrine Abdoulaye a exprimé sa satisfaction pour la restitution. Pour lui, toutes les délégations ont transmis fidèlement les conclusions des participants. Il précise que ces restitutions seront compilées et remises à qui de droit.

Jules Doukoundjé

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse