dimanche 25 février 2024

Monnaie : Commerçants et clients rejettent la pièce de 500 Francs

Déc 03, 2023

Depuis quelques mois, la pièce de 500 francs n'est plus acceptée dans la capitale tchadienne, N'Djamena. Elle a subitement disparue. La rédaction est allée interroger les commerçants et les clients. Reportage.

La pièce de 500 FCFA communément appelée, « Dragon » ou « Mia hadid » ont mystérieusement disparu de la capitale. Le motif de cette disparition est confus. Selon plusieurs témoignages recueillis des habitants, la pièce est rejetée par les commerçants aux marchés publics, chez les boutiquiers dans certains quartiers, aux carrefours de vente voire même des cabarets et les agences de voyages. Ce refus des commerçants au marché et des vendeurs ambulants interroge. Pourquoi la pièce de 500 Fr n’est plus acceptée?

Ismaïl Aboubakar est commerçant grossiste, il affirme, «nous utilisons bel et bien cette monnaie dans les provinces notamment à Abéché, Mongo, Bokoro, etc. Mais je ne comprends pas pourquoi, les commerçants de N’Djamena rejettent ces pièces de 500 Fr qui sont valables et utilisables dans tous les pays de la zone de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC)? », Il poursuit en soutenant que les Tchadiens doivent prendre conscience afin de ne pas rendre la vie encore difficile à leurs prochains.

Moussa Béchir, client au marché de Habena estime que «les pièces de 500 Fr ne sont pas un problème tant que c'est  fonctionnelles, ils doivent circuler dans les marchés voire même ailleurs tout comme les billets et d'autres pièces de monnaie». Il appelle les commerçants de N’Djamena à se ressaisir et à respecter les autorités. Il demande au gouvernement de sanctionner ceux qui rejettent cette pièce de monnaie.

Hassana Anguini, chauffeur de mini bus sur l'axe Walia-Ngueli avance ses raisons, « je n'accepte pas de les prendre si on me remet, car je ne peux pas les échanger chez d'autres commerçants étant donné que tout le monde n'a pas besoin de ces pièces ».

Un boutiquier témoigne dans l'anonymat, il affirme que les clients utilisent les pièces de 500 Fr, il les a collectés jusqu’à 20 000 francs en quelques mois. Et sa grande surprise les mêmes clients refusent catégoriquement de prendre ces pièces comme monnaie de change, « j'étais obligé d'aller acheter de la marchandise avec, à Kousserie, au Cameroun» s'est-il plaint .

Après la mise en circulation des nouvelles coupures de billets de banque dans la zone CEMAC en décembre dernier, les pièces de 500 francs sont toujours valables et doivent être utilisées comme d'autres pièces de monnaie a indiqué la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC) lors d'une conférence de presse en décembre 2022.

Noël Adoum

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays